• Nadir

    Le journaliste français Nadir Dendoune a été libéré après 23 jours de détention en Irak. Il se trouve actuellement avec  l’ambassadeur de France à Bagdad. Nadir Dendoune, né en Seine-Saint-Denis, auteur de trois livres, dont un Un tocard sur le toit du monde, avait été envoyé en reportage en Irak par le Monde diplomatique pour réaliser des reportages sur le dixième anniversaire de l’invasion du pays.

    Un porte-parole de Reporters sans frontières, citant une source de l’ambassade de France à Bagdad, a déclaré à l'AFP que Dendoune «est sorti de prison dans une voiture blindée, accompagné de l’ambassadeur»«On doit encore savoir de combien est la caution, s’il doit rester en Irak, etc.», a-t-il ajouté précisant «avoir eu l’ambassadeur d’Irak en France qui confirme que Nadir a été libéré sous caution». Contacté par l’AFP, une proche de Nadir Dendoune a confirmé qu’il avait été libéré.

    Nadir Dendoune a comparu le 5 février devant un juge d’instruction qui l’avait maintenu en détention. La justice irakienne reproche au journaliste français d’avoir photographié sans autorisation le QG des services de renseignements irakiens, ainsi que des barrages de police et de l’armée. Le journaliste, qui travaillait notamment pour le Monde diplomatique, préparait des reportages en Irak avec un visa de presse délivré par l’ambassade d’Irak à Paris.

    Plus d’une cinquantaine de journalistes, parmi lesquels d’anciens otages, avaient signé un appel à la libération du journaliste français arrêté le 23 janvier lancé par l’ONG. Les journalistes et anciens otages en Irak Florence Aubenas et Georges Malbrunot, en Afghanistan Hervé Ghesquière et au Liban Philippe Rochot, figuraient parmi les signataires, de même que l’envoyée spéciale du Figaro Edith Bouvier qui avait été grièvement blessée en Syrie.

    En 2009, en plein débat sur l’identité nationale, Nadir Dendoune, journaliste né en France en 1972 de parents algériens, racontait sa difficulté à se sentir tout à fait français, lui qui avait planté un fanion de la Seine-Saint-Denis au sommet de l'Everest. Libération lui avait consacré quatre pages dans LeMag et un reportage photo.
    In Libération


    15 commentaires
  • Hier après midi, au cinéma le Mélies, j'ai eu l'immense plaisir d'assister au premier film saoudien réalisé par une femme: Haïfaa Al Mansour. Réalisatrice de 38 ans, diplômée de l'université américaine du Caire et de l'université de Sydney, a dû prendre des risques pour tourner à Ryad, communiquant parfois par talkie-walkie avec son équipe.

     

    "Wajda" une petite fille rebelle rêvant d'une bicyclette dans le royaume où les femmes sont privées de droits..

    Le film est réalisé par la première cinéaste saoudienne, Haifaa Al Mansour, et entièrement tourné en Arabie saoudite, pays où les cinémas sont interdits.

    Avec ses baskets, son voile mal ajusté et son abaya dévoilant son jean, Wajda tente d'échapper au carcan des traditions et au strict règlement de son école de filles, régie comme une prison.

    Ce film émouvant évoque également la condition des Saoudiens des classes peu favorisées, à travers la mère de Wajda, qui doit faire face aux tracasseries d'un chauffeur étranger pour pouvoir aller travailler, l'Arabie étant le seul pays où les femmes n'ont pas le droit de conduire.

    Incapable d'avoir d'autres enfants, elle doit accepter en silence la décision de son mari, sous la pression de sa famille, de prendre une deuxième épouse pour avoir un fils.

     

     

     

    Et ce soir, j’aurai le privilège d’assister en avant-première au film « Syngué Sabour » (Pierre de patience) film adapté du roman du même nom de l’écrivain et réalisateur  afghan  Atiq Rahimi qui sera présent à la projection. 

    "Au pied des montagnes de Kaboul, un héros de guerre gît dans le coma ; sa jeune femme à son chevet prie pour le ramener à la vie. La guerre fratricide déchire la ville ; les combattants sont à leur porte. La femme doit fuir avec ses deux enfants, abandonner son mari et se réfugier à l'autre bout de la ville, dans une maison close tenue par sa tante. De retour auprès de son époux, elle est forcée à l'amour par un jeune combattant. Contre toute attente, elle se révèle, prend conscience de son corps, libère sa parole pour confier à son mari ses souvenirs, ses désirs les plus intimes... Jusqu'à ses secrets inavouables. L'homme gisant devient alors, malgré lui, sa "syngué sabour", sa pierre de patience - cette pierre magique que l'on pose devant soi pour lui souffler tous ses secrets, ses malheurs, ses souffrances... Jusqu'à ce qu'elle éclate ! "

     

     


     



    23 commentaires
  •       

    Un couple est marié depuis 20 ans. Chaque fois qu'ils font l'amour, le mari insiste pour qu'ils le fassent dans l'obscurité.
    Après 20 ans, la femme commence à trouver ça ridicule. Elle décide donc de casser cette manie. Un soir, alors que nos amoureux sont au beau milieu de leurs ébats torrides, elle allume la lumière. Elle regarde vers le bas et voit que son mari tient à la main un gode, doux, merveilleux plus long qu'un vrai et très réaliste
    - Sale bonhomme, s'écrie-t-elle. Comment as-tu pu me mentir toutes ces années ?
    Son mari la regarde droit dans les yeux et lui répond : 
    - OK ! Je t'explique le jouet et tu m'expliques les enfants !


    Un type rentre un jour chez lui à l'improviste, beaucoup plus tôt que d'habitude (il ne faut jamais faire ça !). Sa femme est complètement nue

    - Que fais-tu à poil en plein après-midi
    - Ben tu ne m'achètes plus de robe, j'ai pu rien à me mettre
    - Tu te fous du monde, regarde !
    Et il ouvre l'armoire
    - Plus rien à te mettre ? Une robe, 2 robes, 3 robes, 4 robes, bonjour monsieur, 5 robes, 6 robes... 

    Charles-Edouard et sa femme Marie-Laure sont en train de dîner dans un restaurant très chic. 

    Marie-Laure quitte un moment la table pour satisfaire un besoin urgent.
    Quand elle remonte des toilettes elle aperçoit une superbe jeune femme absolument canon qui quitte le restaurant et qui en passant se dirige directement vers Charles-Edouard en le gratifiant d'un long et baveux baiser sur la bouche et en lui disant "à bientôt !"
    Marie-Laure regagne sa place et courroucée demande à son mari : 
    - Veux-tu bien me dire qui est cette poufiasse ? 
    - Qui ? Elle ? Répond Charles-Edouard, sans réfléchir, ben c'est une de mes maîtresses ! 
    - Quoi ? Ben j'aurai tout vu et tout entendu, lui répond Marie-Laure, en se lavant de table, je demande le divorce ! 
    - Écoute, je comprends ta réaction, commence le mari, mais il faut que tu réalises que si nous divorçons, plus de shopping dans les boutiques de luxe, plus de vacances sur les plages de la Polynésie l'hiver, plus d'été à skier dans les Alpes, plus de Jet privé ni de Jaguar, plus de club de yacht. Mais si c'est ta décision, je la respecterai. 
    C'est à ce moment qu'un ami du couple entre dans le restaurant avec une superbe blonde à son bras. 
    - Qui est cette femme avec Jacques ? demande Marie-Laure. 
    - C'est sa maîtresse, répond Charles-Edouard. 
    Elle répond alors : 
    - La nôtre est quand même bien plus jolie. . .
    personnages femmes femme 16 gif
    Un gars rentre chez lui furax.

    - Tu me trompes je le sais ! Alors combien d'amants t'as eu depuis qu'on est marié hein ? Et crois pas que je vais me laisser faire ?
    Et le gars quitte la pièce en jetant le vase que la belle mère leur a offert, et qui se casse en mille morceaux. Il va dans la cuisine, s'ouvre une bière et un peu penaud revient voir sa femme.
    - Excuse moi j'étais énervé je savais plus ce que disais. 
    Sa femme reste silencieuse.
    - Excuse moi, j'te dis... Écoute, tu vas pas faire la tête, j'te dis que je me suis emporté.
    - Je fais pas la tête, je compte... 
     


























     

    Un type part à la croisade, évidemment avant il veut mettre une ceinture de chasteté à sa femme. Celle-ci est spéciale, elle est munie d'un système à guillotine qui coupe tout ce qui viendrait s'y introduire.
    10 ans plus tard il revient :
    Voulant contrôler la fidélité de son épouse il choisit le plus beau des pages :
    - Baisse ton pantalon 
    Le type n'a plus de queue !
    Colère du croisé.
    Il refait le même contrôle avec un 2ème , un 3ème, un 4ème, un 5ème type. Tous ont la bite coupée.
    Le croisé ne décolère pas, il réunit tous les hommes du château et les fait mettre à poil, tous ont la pine guillotinée, sauf un !
    Le seigneur, ému s'approche du type :
    - Alors là bravo ! Voici enfin un gentilhomme qui sait respecter nos valeurs et qui ne s'amuse pas à forniquer avec la femme du seigneur quand celui-ci est parti en croisade !
    bref, il le couvre d'éloges
    - Et d'abord comment t'appelles-tu ?
    - Ffffffufffff... Marmonne le type, incapable de se servir de sa langue !!!!












    personnages homme homme gif 2 2 gif
    Extrait de la rubrique "Les Conseils de Jean-Maurice" du magazine Femina. 
    Cher Jean-Maurice, 

    J’espère que vous pourrez m’aider. L’autre jour, je suis partie à mon travail, laissant mon mari qui regardait la télé. A moins d’un kilomètre de mon domicile, le moteur de ma voiture a calé et est tombé en panne totale. Je suis donc revenue à pied demander l’aide de mon mari. Une fois rentrée, je ne pouvais croire mes yeux. Il était dans notre chambre avec la fille de notre voisin ! Je suis âgée de 32 ans, mon mari a 34 ans et la fille de notre voisin a 19 ans. Nous sommes mariés depuis 10 ans. Je me suis mise en colère, il s’est effondré et a admis qu’ils avaient une liaison depuis six mois. Mais il refuse de m’accompagner chez un psychologue conseiller conjugal. Je suis complètement détruite et j’ai besoin de conseils d’urgence. Pouvez-vous m’aider ? 
    Lilou. 
    Chère Lilou, 
    Il y a de multiples raisons pour lesquelles un véhicule cale au bout d’une courte distance. Commencez par vérifier s’il n’y a pas de saleté dans le conduit d’arrivée de carburant. S’il n’y en a pas, vérifiez la pompe d’alimentation et les fils du delco. Si aucune de ces approches ne règle le problème, il y aura peut-être à changer la pompe elle-même qui, je crois, fournit aux injecteurs une pression trop faible. J’espère vous avoir été utile. 
    Jean-Maurice.
     



    personnages homme homme gif 89 gif


    33 commentaires
  •  

    La rue grenobloise était en effervescence en cet après-midi du 9 février 2013.

    D'abord, une manifestation en hommage au leader politique Chokri BELAÏD assassiné ce mercredi 7 février à Tunis.Venon 4324Venon 4214Venon 4215Venon 4217Venon 4233Venon 4241Venon 4249

    Ensuite une chaîne humaine contre le nucléaire.
    Venon 4256Venon 4261Venon 4262Venon 4267Venon 4275Venon 4278 

    Venon 4279

          Et pour finir, célébration du nouvel an chinois dans les rues du centre-ville.
    Venon 4319Venon 4310Venon 4313Venon 4311 


    33 commentaires
  • MC2 4196-001


    27 commentaires