• Le temps présent est semblable à la boule d'argile, le temps passé à la poussière de la terre, et le temps futur à la cruche.

    Water Effect

     


    17 commentaires
  • dsk


    4 commentaires
  • dilem el adhan

    hic viande


    1 commentaire
  • Les buffets de gare sont des endroits où l'on sert à des voyageurs qui passent des aliments qui, eux, ne passent pas.

    Water Effect

     


    6 commentaires
  • Saisie de 250 tonnes de produits de consommation périmés durant les dix premiers jours du ramadan

     

    Les services de la répression des fraudes et contrôle de la qualité a saisi l’équivalent de 250 tonnes de produits de consommation périmés durant les dix premiers jours du ramadan, y compris de la viande impropre à la consommation ou qui n’avait pas présenté le cachet du médecin-vétérinaire. Les viandes saisies sont par ordre d’importance en quantité à la tête des produits saisis, s’ensuivent les produits laitiers, comme le yaourt, les fromages, dont beaucoup de marques sont arrivés à péremption sans que les commerçants ne daignent les jeter.

     

    Les mêmes services de la répression ont procéder à la fermeture et la mise sous scellés de 193 magasins et commerces aux motifs de non-respect des règles d’hygiène, non-conformité des produits aux normes exigés et infraction à la législation. Les sanctions ont varié entre la fermeture du commerce et une pénalité à payer auprès des impôts. 83 commerces ont été fermés au motif de non autorisation de vendre des sucreries de ramadan, tels que la zlabia, le kalbellouz et autres confiseries.

     

    Le président de la Fédération nationale pour la protection du consommateur, Hariz Zaki, attire l’attention sur les risques de l’absence d’une culture de consommation chez l’Algérie. Selon lui, nous assistons à une alimentation « à la va-vite », à des achats inappropriés, qui ne maîtrisent pas la balance entre les nécessités et les accessoires, consacrant largement une surabondance dans les achats, l’envie d’en avoir plus, mieux que les autres et « de marque ». En fait, « les Algériens mangent avec les yeux ! », selon Hariz Zaki. Il donne pour preuve les quantités énormes qui sont jetées au lever de chaque jour ou à la fin des repas.

    

    Le changement des moeurs alimentaires de Algériens entraîne chez l’Algérien un changement total du régime alimentaire, avec plus de graisse, moins d’eau, plus de boissons gazeuses et beaucoup de déséquilibre pour le métabolisme, de surcroît rester longtemps sans manger puis commencer à ingurgiter des quantités énormes d’aliments d’un seul coup relève d’une culture alimentaire encore à l’état primaire, mais dangereuse et aux conséquences désastreuses pour la santé.

    

    dilem viande

    dilem viande3

    dilem viande2

     


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires